Les résines biosourcées ont du punch !

Click to enlarge

J’ai fait la connaissance de l’équipe Punch Powertrain Solar il y a un peu plus d’un an, dans un atelier inutilisé de l’Université de Louvain en Belgique, où l’équipe a fabriqué la voiture devant participer au World Solar Challenge 2015. Il s’agit d’une compétition biannuelle au cours de laquelle des véhicules propulsés par la seule énergie solaire doivent parcourir 3 000 km à travers le centre de l’Australie.   

Tom Claessen

 par Tom Claessen, Directeur Commercial de Cardolite*
 pour les régions Europe, Moyen-Orient et Afrique, Chine, Inde et Asie du Sud-est. 


Une fibre de carbone respectueuse de l’environnement

Dès les premiers stades du processus de conception, les ingénieurs de Punch ont sollicité l’aide de mon équipe de Cardolite pour créer un châssis léger en fibres de carbone pour leur véhicule. Ils avaient décidé de faire concourir la voiture Punch One dans la catégorie ‘Challenger’, qui est la plus exigeante puisqu’elle consiste en une course de cinq jours entre Darwin et Adelaïde. Les véhicules participant au Solar Challenge doivent non seulement convertir efficacement la lumière solaire en énergie, mais également être suffisamment légers pour pouvoir avancer le plus rapidement possible.

Building of the solar car 2

Chez Cardolite, nous avons mis au point un durcisseur organique à base d’huile de noix de cajou (CNSL), biosourcé à 95%. Ce durcisseur est associé à une résine époxy liquide biosourcée à 30% à base d’Epicerol®, une épichlorhydrine de Solvay maintes fois primée. Ces deux produits chimiques lient fortement entre elles les fibres de carbone, créant un matériau composite à la fois extrêmement léger, rigide et robuste.
 
Epicerol® permet ainsi non seulement de créer une matrice en résine de carbone biosourcée à 45%, mais également de réduire le potentiel de réchauffement de la production de résines époxydes. C’est la raison pour laquelle Cardolite développe des projets combinant sa technologie CNSL avec Epicerol®.
 
Le CNSL a été inventé dans les années 1940 et commercialisé dans les années 1970. II trouve de nombreuses applications industrielles, en particulier dans les environnements difficiles. Il est par exemple utilisé dans les plaquettes de freins des automobiles et des trains, ainsi que comme matière première pour les agents durcissant contenus dans les enduits appliqués sur les navires et les plates-formes pétrolières. La découverte de nouveaux débouchés pour ce produit unique représente une aubaine pour les cultivateurs de noix de cajou, en leur évitant de jeter ou de brûler les coquilles non comestibles.

Building of the solar car

L’utilisation d’alternatives biosourcées dans les applications industrielles connaît une forte croissance depuis ces dernières années. Au mois de septembre dernier, mes partenaires chez Solvay ont assisté à la première conférence de l’industrie automobile européenne sur les technologies biologiques à Stuttgart. Appelée bio!CAR, cette conférence a exploré les nouvelles technologies permettant de remplacer des produits chimiques à base de pétrole par des alternatives biosourcées dans les solutions pour la mobilité. L’une de ces alternatives consiste à remplacer la fibre de carbone par des fibres naturelles. En combinant les fibres naturelles avec les durcisseurs organiques de Cardolite et les résines époxydes à base d’Epicerol®, on peut espérer conduire bientôt des automobiles dotées de châssis construits avec des matériaux naturels renouvelables.

Repousser les limites de la technologie

Pour des entreprises telles que Cardolite, l’opportunité de collaborer avec un partenaire comme Solvay est un avantage majeur. Nos deux entreprises ont pour objectif commun de promouvoir les produits industriels biosourcés et de développer leur marché. Nous coopérons déjà pour trouver des synergies et concevoir de nouveaux systèmes contenant davantage de solutions renouvelables.
 
Le World Solar Challenge est un formidable moyen de faire connaître ces technologies. Depuis sa première édition en 1987, le Challenge a renforcé la visibilité de l’industrie de l’énergie solaire et prouvé sa viabilité. Cette année, nous démontrons pour la première fois que des alternatives biosourcées sont au moins aussi performantes que des produits issus de la pétrochimie.
 
Nous espérons également que cette expérience fera tâche d’huile, car les 16 membres de l’équipe Punch One assument désormais d’importantes fonctions chez des constructeurs automobiles et dans l’industrie des fibres de carbone. Ils ont également échangé des informations avec d’autres écuries de course participant à la manifestation. Ensemble, nous pourrons amorcer l’utilisation de technologies biosourcées dans des domaines encore inimaginables à ce jour.
 
Le partenariat entre Cardolite, Solvay et Punch a abouti à la création de la voiture en fibres de carbone la plus écologique qui ait jamais roulé. Déjà un exploit en elle-même, la voiture Punch One a également fait des étincelles en finissant la course à la très respectable cinquième place !

Solar Car

* Cardolite Corporation est un fabricant privé mondial de la plus large gamme de produits dérivés de CNSL. L'huile de noix de cajou (CNSL) possède des propriétés uniques et est utilisée dans le développement et la production d'une large gamme de produits dans des domaines comme les revêtements, les matériaux de friction, les adhésifs, et les marchés composites. Avec plus de 25 ans d'expérience, Cardolite est le leader dans la production spécialisée de matériaux à base de CNSL de qualité. La clientèle comprend tous les types de sociétés allant des petits fabricants spécialisés aux grandes sociétés du Fortune 500. Avec des bureaux de vente, des représentants et des installations de distribution en Amérique, en Europe et en Asie, Cardolite est fière de pouvoir offrir des produits et des services de haute qualité à travers le monde. Cardolite fabrique tous ses produits dans des usines basées à Newark, New Jersey (USA), Mangalore, Karnataka (Inde) et Zhuhai, Guangdong (Chine).